Et son sperme gicle sur ma poitrine, je suis une chienne quand il se branle devant mon corps nu.

C'est à celle qui criera le plus fort quand la violence des coups nous fera tomber. Ca fait dix ans que je n'appelle plus maman au lit et pourtant hier face au monstre j'ai eu la trouille.

23 juin 2009

Reprise.

La musique qui hurle dans mes oreilles. Les sons de mon enfance, les larmes qui se rappellent les sourires. Le sang ne coulera pas tant que je ne l'aurai pas poussé à jaillir. Je me sens mal alors que tout va bien dans l'ensemble, il y a juste ce poids pesant sur mon ventre. Et le reste. Je voudrais simplement mourir. Partir. Tout arrêter pour être heureuse.

Posté par brokenflowers2 à 00:59 - Permalien [#]